Tatami

Tatami se prononce comme il s’écrit ! Pas de difficulté particulière 😉


Tatami traditionnel en paille de riz

Traditionnellement, le “tatami” constitue le sol de la maison japonaise. D’une épaisseur de 5 cm, il est constitué de paille de riz. Encore aujourd’hui, dans certaines habitations japonaises, le tatami reste un moyen de garder le contact avec la nature.

Historiquement, l’enseignement des arts martiaux s’effectuait à l’intérieur des habitations. Un seul maître enseignait à quelques élèves. La pratique avait lieu pieds nus sur un tatami. La tradition a perduré car aujourd’hui, nous pratiquons toujours pieds nus sur un tatami. Il faudrait d’ailleurs parler “des tatamis” car c’est l’assemblage de plusieurs tatamis qui constitue “le tatami” sur lequel nous pratiquons la plupart du temps.

Tatami moderne avec 2 couleurs

Modernisé, le tatami de nos Dojos a une surface synthétique plus facile à nettoyer. Il possède une taille standardisée de 1 mètre sur 2 mètres. Il est décliné en plusieurs couleurs ce qui permet de multiples combinaisons d’assemblages pour, par exemple, délimiter les surfaces des compétitions ou les surfaces d’entraînement.

Entrer sur un tatami, c’est entrer dans la maison des arts martiaux.
Une raison supplémentaire pour laquelle, chacun se déchausse 🙂

Retour au lexique des Karate-mots