Kihon

Les kihon (prononcer « qui-on ») sont les techniques de bases de la pratique des arts martiaux. Sous ce terme se retrouvent les techniques d’attaque et de défense, les postures et les déplacements.

Technique de jambe sous forme de kihon

Le senseï montre le kihon, les élèves le répètent seul sans partenaire. Les kihon sont comme les gammes pour un musicien : essentiels ! Ce peut être un seul geste ou plusieurs mouvements enchaînés. Ce peut être une seule posture ou plusieurs, un déplacement ou plusieurs dans différentes directions. Maîtriser ses kihon revient à connaître le dictionnaire du karate-do car chaque kihon possède un nom japonais que chaque élève apprend à reconnaître et à associer au geste, à la posture ou au déplacement correspondant.

KIhon en groupe devant un temple

Chaque kihon doit être exécuté avec précision et détermination. Le débutant en phase d’apprentissage les découvre. Le pratiquant expérimenté doit être précis et engagé avec du kime lors de l’exécution de ses kihon. La complexité des enchaînements de kihon augmente avec l’expérience. Preuve de l’importance de leur maîtrise, les passages de ceinture en club comme au niveau fédéral comprennent l’exécution de kihon.

Pratiquer les kihon demande de la patience et de l’humilité pour automatiser un geste le plus parfait possible. Les kihon sont la fondation de la pratique du karate-do.

Solides, les kihons accompagneront durant toute une vie un pratiquant. Et son karate-do en sortira renforcé !

Retour au lexique des Karate-mots