Ceinture ou “Obi”

Ceinture noire nouée sur un Karate-gi

La ceinture (“Obi” en japonais) complète la tenue du karateka. Elle sert à maintenir fermée la veste du karate-gi.

A l’origine sa couleur était blanche (pour les débutants) ou noire (pour les pratiquants avancés). Progressivement, des ceintures de couleur ont été mises en place pour matérialiser la progression et la reconnaître aux yeux de tous. Ces couleurs sont une manière de valoriser le pratiquant et d’entretenir ainsi sa motivation. C’est particulièrement important avec les enfants. Les parents et les adultes pratiquants y sont également très sensibles 🙂

La couleur de la ceinture est le seul élément qui distingue les karatekas au sein du Dojo. De cette façon, les pratiquants peuvent se placer sereinement face au professeur pour le salut. Les plus gradés se placent à la gauche du Sensei, les moins gradés à sa droite. Les élèves les plus gradés peuvent également se répartir de manière homogène dans le Dojo pour encadrer la pratique des moins avancés. Ils forment autant de points de repère pour les débutants.

La couleur de la ceinture marque la reconnaissance d’un niveau de pratique et de connaissance du Karate. Elle implique une responsabilité : celle d’être capable de transmettre ses connaissances à celui qui débute.

Toi qui portes une ceinture de couleur, rappelle-toi que tu as aussi porté une ceinture blanche pour débuter un jour !

Retour au Lexique des Karate-mots